99-71 à Dijon : démonstration collective et festival d'adresse

99-71 à Dijon : démonstration collective et festival d'adresse


5e victoire d’affilée et un record de points marqués pour la saison (99) : la Roca Team s'est imposée en leader sur le parquet de JDA Dijon. Avec un Gladyr sur une autre planète et un collectif toujours aussi performant, la Roca Team a allumé trop de foyers pour que la JDA puisse éteindre l’incendie. Après un 1er quart temps serré, bouclé à l’avantage de la JDA (24-27), les deux équipes sont restées au coude à coude avant un brutal 12-0 des hommes de coach Z avant la pause (55-44). En seconde mi-temps, la Roca Team a décidé de serrer les boulons en défense, ne laissant plus guère l’occasion de respirer à la JDA, débordée par l’adresse folle des Roca Boys.

Les coups de coeur

La passe D de Gerald Robinson pour Kikanovic (2-0, 1ere) . Histoire de démarrer du bon pied.

Le « hang time » de Sergiy Gladyr pour éviter le contre de Julien (4-2, 2e). Signe d’un joueur totalement de retour sur le plan athlétique.

Le 1er T3 de Gerald Robinson (7-2, 3e). Prémices d’une folle soirée d’adresse. Encore un grand match au final pour Gerald : 23 pts à 7/11, 4 rebonds, 5 passes, 1 interception, 0 balle perdue.

Le panier à 4 pts Gladyr (11-8, 4e). Des 9m, avec la faute de Brown. Déjà inarrêtable.

La passe de l’Amiral Sy pour Gerald Robinson dans le dos de la défense (19-18, 8e). La vista du capitaine.

Le shoot des 9m de D.J. Cooper en fin de possession (27-29, 11e). Cinglant !

Le T3 de Gladyr sur passe de D.J. Cooper en contre-attaque après un passage en force provoqué par Sergey (35-31, 14e).

Le T3 de Robinson sur passe de Craft juste avant la pause (55-44). Idéal pour rentrer aux vestiaires.

Le très bon passage de Kikanovic dans le 3e QT, bien servi par D.J. Cooper (65-48, 24e).

Les passes caviars de D.J dans le QT3 : dans le rythme pour Robinson à 3 pts, du milieu de terrain pour Robinson sous le cercle, puis au milieu du trafic pour le dunk sauvage de Chris Evans (71-56, 26e). 12 points et 9 passes au final pour le meneur gaucher.

Georgi Joseph, au service de son équipe  : 2 pts, 7 rebonds, 1 contre, 1 passe, 2 interceptions.

Et bien sûr, bien sûr, l’exceptionnel numéro signé Sergii Gladyr. Un shooteur en état de grâce. Déjà 5/6 à trois points avant la pause. Et puis 6/7, 7/8, 8/9, 9/10… Inouï. Simply Gladyr.

Le MVP

Sergiy Gladyr, of course. 30 pts à 10/11, 2 rebonds, 1 interceptions, 31 d’éval… Le shooteur ukrainien de la Roca Team devient le 2e joueur de l’histoire de la ProA à rentrer 9 tirs à 3 points avec un maximum de 10 tentatives (record absolu d’adresse en ProA : Darnell Harris avec Orléans en avril 2015, 9/9). Gladyr signe son record de points en ProA et aussi le record d’adresse à 3 pts de l’histoire de l’AS Monaco en LNB. Pas mal pour une seule soirée.... On le sentait depuis quelques temps, la forme était de retour du côté de Sergiy, opéré du genou l’été dernier et dont le record de points cette saison avec la Roca Team culminait jusque-là à 8 points contre Boulazac.
Le Gladyator a  cette fois cassé la baraque, et pour de bon !

Ils ont dit

Sergiy Gladyr : «  Les fenêtres internationales avec l’Ukraine ont servi à me redonner de la confiance. J’ai essayé de jouer comme je sais faire. Je suis content d’avoir aidé l’équipe ».

Zvezdan Mitrovic (coach de l’ASM) : «  A la mi-temps, on s’est dit que 55 points marqués, c’était bien, mais qu’il fallait mieux défendre. C’est ce qu’on a fait, et Gladyr a rentré tous les tirs difficiles. Ce n’est jamais facile de gagner à Dijon, surtout avec peu de temps pour préparer ce rendez-vous. Je félicite mes joueurs. Quand la défense est là, c’est le socle pour avancer ».

Amara Sy (capitaine de l’ASM) : « En 2e mi-temps, on a su imposer notre jeu. D’habitude, c’est plutôt Dijon qui marque 90 points à domicile. C’est une belle performance ».

- La fiche technique.

A Dijon (Palais des Sports), AS Monaco bat JDA Dijon  99-71 (24-27, 31-17, 24-18, 20-9). Arbitres : Bissang, Mosselet, Vansteene. Spectateurs : 4120.
JDA Dijon : 30/62 aux tirs (dont 4/17 à trois points), 7 lf sur 10, 25 rebonds, 16 passes décisives, 3 interceptions, 11 balles perdues, 19 fautes.
Marqueurs : Sulaimon 6, Bigote 10, Alingué 8, Brown 4, Loum 11, Pearson 8, Taylor 4, Frazier 9, Julien 11.
AS Monaco : 35/58 aux tirs (dont 14/23 à trois points), 15 lf sur 28, 32 rebonds (Joseph 7, Sy 5), 22 passes décisives (Cooper, 9), 8 interceptions, 9 balles perdues, 16 fautes.
Marqueurs : Cooper 12, Craft 6, Sy 8, Gladyr 30, Kikanovic 6, Joseph 2, Robinson 23, Evans 12.
- La feuille de stats complète :
http://www.lnb.fr/fr/Pro-A/200009/Resultat-match/7661/resultat-match


Сommentaires:

le tableau de tournoi

# LOGO CLUB MJ V D %
13425974  
234241071  
334211362  
434201459  
534201459  
634191556  
734191556  
834181653  
934171750  
1034161848  
1134161848  
1234151945  
1334151945  
1434151945  
1534142042  
1634132139  
1734122236  
183462818  
# LOGO CLUB MJ V D %
11413192.9  
21410471.4  
3149564.3  
4147750  
5147750  
61441028.6  
71431121.4  
81431121.4  
# LOGO CLUB MJ V D %
1 34 31 3 91   
2 34 25 9 74   
3 34 23 11 68   
4 34 23 11 68   
5 34 21 13 62   
6 34 20 14 59   
7 34 19 15 56   
8 34 18 16 53   
9 34 18 16 53   
10 34 17 17 50   
11 34 16 18 47   
12 34 15 19 44   
13 34 14 20 41   
14 34 9 25 26   
15 34 7 27 21   
16 34 3 31 9   
170000  
180000