Robinson : "On peut faire de très belles choses"

Robinson : "On peut faire de très belles choses"


Lors de la saison 2015/16, il avait fait le bonheur de la JSF Nanterre. Après une expérience en Iran la saison passée et un passage à l’Alba Berlin, la signature de Gerald Robinson à l’ASM Basket n’est pas passée inaperçue aux yeux des fans.
Il faut dire que l’arrière natif de Nashville (Tennessee) possède un talent à faire dresser les foules. Jeu rapide, adresse à 3 pts, passe D ou dunk sur alley-oop, avec Robinson, ça swingue dans le juke-box.

Gerald, il semble que la Roca Team monte en régime au fil des journées. C’est aussi ton sentiment ?
L'équipe a été beaucoup renouvelée, c’est pourquoi chaque jour qui passe est une occasion de travailler ensemble et de s’améliorer. Notre identité est en marche, on se sent de mieux en mieux. Contre l’ASVEL, même quand on a été menés de 11 points en début de seconde période, personne n’a paniqué. Au contraire, on a réagi en équipe, aussi bien dans les efforts défensifs qu’en attaque. C’est le meilleur signal que l’on pouvait donner.

Le retour de l’adresse à 3 pts dans la Roca Team est aussi un bon signe  ?
C’est un facteur important mais le point clé c’est la défense qui nous donne le rythme et les opportunités de jeu rapide et de shoots ouverts. On essaye de bâtir notre socle autour de la défense. Le fait d’avoir battu une équipe comme l’ASVEL en ProA, très forte sur tous les postes, est pour nous un bel encouragement. C’était un bon test, à nous de continuer sur la même voie. On peut faire de très belles choses.

Ton match contre l’ASVEL (18 points) a marqué le vrai retour de Robinson en Pro A !
(sourire) Oui, en quelque sorte... Je suis parti une saison, c’est beaucoup d'émotion de revenir dans ce championnat (…). Je suis très content d’avoir signé à Monaco. J’avais déjà eu un contact avec l’ASM il y a deux saisons et ce club était toujours resté dans un coin de ma tête.

Tu joues au poste 1 ou 2, tu aimes alterner ?
Oui, les deux positions me conviennent bien, on a beaucoup de bons joueurs dans l’équipe, il faut s’adapter et se donner à fond !

La saison passée, avant de signer à l’Alba Berlin, tu as joué en Iran, comment était le niveau ?
En Asie, le basket pratiqué est un peu différent, on met plus l’accent sur l’équipe, on est plus dans la culture du jeu isolé, des individualités qui font la différence. Le niveau de jeu était un peu plus faible qu’en Europe mais cela reste une bonne expérience.

Et le fait de vivre en Iran ?
C’était très bien, vraiment, aucun souci. Maintenant, je suis très heureux de retrouver la ProA.  


Сommentaires:

le tableau de tournoi

# LOGO CLUB MJ V D %
1550100  
254180  
354180  
454180  
553260  
653260  
753260  
853260  
953260  
1053260  
1152340  
1252340  
1352340  
1451420  
1551420  
1651420  
1751420  
185050  
# LOGO CLUB MJ V D %
1110100  
2110100  
3110100  
4110100  
51010  
61010  
71010  
81010  
# LOGO CLUB MJ V D %
1 5 5 0 100   
2 5 5 0 100   
3 5 4 1 80   
4 5 4 1 80   
5 5 4 1 80   
6 5 3 2 60   
7 5 3 2 60   
8 5 3 2 60   
9 5 2 3 40   
10 5 2 3 40   
11 5 2 3 40   
12 5 1 4 20   
13 5 1 4 20   
14 5 1 4 20   
15 5 0 5 0   
16 5 0 5 0   
170000  
180000