1-0, balle au centre, et quelle ambiance !

1-0, balle au centre, et quelle ambiance !

Gaston-Médecin à guichets fermés, une atmosphère des grands soirs en rouge et blanc, et la Roca Team qui mène 1-0 dans cette finale. Sous les yeux de SAS le Prince Albert, la bataille, comme prévu, a été rude. Si la Roca Team a quasiment fait toujours la course en tête, le MSB, soutenu notamment par Romeo Travis et le shooteur Chris Lofton, n'a jamais lâché prise
Les Manceaux ont même cru prendre les commandes lorsqu'ils ont recollé à Monaco au coeur du troisième quart-temps (70-70, 36e). Mais l'ASM a tenu bon, et n'a pas craqué dans le money-time. Le quatuor Robinson-Cooper-Evans-Kikanovic a sorti le grand match qu'il fallait. Ali Traoré a poursuivi son festival d'adresse (4/4). Si Le Mans a dominé le rebond (40 à 27), la Roca Team a trouvé les ouvertures à l'intérieur pour engranger des points. Et Gerald Robinson, dans la dernière minute, a terminé le travail avec la maîtrise du maestro.

Les coups de coeur

Le 2-0 de Kika devant Fall. Bien parti (2-0, 1ere)

Gerald Robinson qui se bloque à 3 pts (5-2)

Amara Sy, le dunk sur passe de Coop (7-2)

Bomayé à la bagarre, dedans (16-11, 8e)…

Chris flying#23, le dunk qui élécrifie la salle (22-16, 10e)

Defense d'Ali Traoré sur Travis : on ne passe pas !!!

La claquette-dunk énormissime de Chris Evans (28-21)

Chris à 3,  ça rentre (33-24, 16e)

Coop, le shoot des 10 mètres (36-24, 16e). Dans la cible !

Le contre de Paul Lacombe sur Lofton… Défense !

Chris Evans, le panier de fumambule devant Fall (45-39)…

D.J., le tear-drop (53-45). Compas dans l'oeil.

Passe de Coop pour Evans, alley-oop de folile, avec le and one (55-47). Gaston-Médecin exulte !

Slalom de génie de Gerald Robinson, dans le trafic, sur un coast to coast (58-50, 29e).

Aaron, la main gauche en évitant le contre sur un service de Chris (67-59, 33e).

Chris Evans qui répond à Stephens à 3 pts. Importantissime (70-62, 34e)…

Le Mans est revenu à 70-70. C'est alors que Kika prend le rebond offensif + le panier. Une action en or massif (72-70, 37e).

Dans le money-time, Gerald Robinson qui va arracher le rebond du match, avec les deux lancers derrière. Et 4/4 aux lancers pour le shooteur de Nashville dans les 30 dernières secondes

Le MVP

Chris Evans, 22 d'évaluation. 18 pts à 7/10,  2/4 à 3 pts, 4 rebonds, 2 interceptions, 2 passes décisives. Une claquette-dunk foudroyante en première mi-temps, un alley-oop à la Chris Evans en seconde... Merci pour le spectacle.

Ils ont dit

Zvezdan Mitrovic (coach de Monaco) :  « C’était un match dur, on a contrôlé, mais Le Mans a un gros caractère.. Ils reviennent toujours. On doit continuer de jouer à notre façon. Les deux T3 de Lofton à la fin ont tout remis en cause. Mes gars ont réussi à avoir le dernier mot. Bravo à eux. Il faut continuer. Le public nous a bien poussés".

Paul Lacombe : 
« La victoire passera par la défense. L'essentiel est fait, on mène 1-0, c'est très important. On sait que Le Mans a du caractère, je pense que toute la série sera disputée. Personnellement ? Je n'ai pas réussi à rentrer dans ce match. Je ne me sentais pourtant pas trop tendu avant la rencontre. Peut-être pas assez. J'aurai à coeur de faire mieux".

Youssoupha Fall (pivot du Mans) : « On perd 22 ballons, on ne peut pas gagner comme ça. On a joué trop soft. On va rectifier »

Eric Bartechecky (coach du MSB ) :  « 22 pertes de balle, c’est tout ce qu’on voulait éviter face à Monaco, qui exploite à merveille le jeu rapide. Malgré tout, on est dans le match, on a un ballon pour passer à +1 à la fin. On a des regrets, mais c’est le début de la série. On encaisse trop de points à l'intérieur. On va vite se tourner vers le prochain match ».

 - La fiche technique

A Gaston-Médecin, AS Monaco bat Le Mans SB 81-77 (22-16, 17-19, 21-19, 21-23).
2800 spectateurs environ. Arbitres : MM.Viator, Maestre, Hosselet.

Monaco : 31 tirs sur 64 (dont 6 sur 17 à trois points), 13 LF 21, 27 rebonds (Evans, 4), 11 balles perdues, 15 passes (Cooper, 8), 9 interceptions (Evans, 2).
Marqueurs : Evans (18), Lacombe (4), Kikanovic (16), Robinson (14), Traoré (8), Cooper (15), Craft (4), Sy (2). Ent. : Mitrovic.

Le Mans : 27 tirs sur 57 (dont 8 sur 20 à trois points), 15 LF 18, 40 rebonds (Yeguete, 8), 22 balles perdues, 19 passes.
Marqueurs : Cobbs (13), Riley (5), Fall (10), Yeguete (1), Travis (16), Stephens (8), Eito (9), Lofton (15). Ent. : Bartechecky.




Сommentaires:

le tableau de tournoi

# LOGO CLUB MJ V D %
13425974  
234241071  
334211362  
434201459  
534201459  
634191556  
734191556  
834181653  
934171750  
1034161848  
1134161848  
1234151945  
1334151945  
1434151945  
1534142042  
1634132139  
1734122236  
183462818  
# LOGO CLUB MJ V D %
11413192.9  
21410471.4  
3149564.3  
4147750  
5147750  
61441028.6  
71431121.4  
81431121.4  
# LOGO CLUB MJ V D %
1 34 31 3 91   
2 34 25 9 74   
3 34 23 11 68   
4 34 23 11 68   
5 34 21 13 62   
6 34 20 14 59   
7 34 19 15 56   
8 34 18 16 53   
9 34 18 16 53   
10 34 17 17 50   
11 34 16 18 47   
12 34 15 19 44   
13 34 14 20 41   
14 34 9 25 26   
15 34 7 27 21   
16 34 3 31 9   
170000  
180000