La Roca Team est en finale (94-83 à Limoges)

La Roca Team est en finale (94-83 à Limoges)

Pour la première fois de sa longue histoire (le club du Rocher a connu l’élite de 1973 à 1975 puis de 1976 à 1991, puis depuis 2015), l'AS Monaco Basket disputera la finale du championnat de France.
Les hommes de coach Z l'ont fait. Désormais, ils en voudront plus.
Dans cette manche 4, Limoges a réalisé une grosse entame de match, à l'image de Mam Jaiteh, et capturait le rebond. Les Limougeauds jouaient parfaitement le coup en attaque, avec un Gibson inspiré. Adroite à 3 pts, la Roca Team recolait au score (37-37), mais la tempête limougaude sévissait à nouveau avant la pause (39-50). Dès le retour des vestiaires, la Roca Team a montré son vrai visage et est très rapidement revenu à -3 en infligeant un 8-0 en seulement 90 minutes. D'un seul coup, l'ASM se montrait intraitable en défense. Le CSP se retrouvait rapidement dans la pénalité et l'ASM passait  devant pour la première fois depuis les toutes premières minutes de la rencontre (55-54 sur deux lancers de D.J. Cooper). La Roca Team signait un 9-0 à la fin du troisième quart-temps (63-72), retournant complètement la situation (33-13 durant cette 3e période). La machine rouge et blanche était lancée. Limitée à 22 points lors de la deuxième période du match 3, la Roca Team en inscrivait cette fois 55... La dernière période était parfaitement gérée.Sept Roca Boys ont terminé avec au moins 10 d'évaluation.Le signe d'une partition collective très soignée.

Les coups de coeur

Pour son premier panier, un « and one » d’entrée de l’Amiral, servi par Evans (3-2, 2e)

Et Amara qui fait filoche à 3 pts dans la foulée (6-4, 3e)

Paul Lacombe, dribble dans le dos et passe à Evans (9-14, 8e). Bel ouvrage.

Cooper, son premier T3 (12-16, 8e)

Robinson, son premier T3 (15-16, 9e)

Gladyr, son premier T3 (24-27, 12e); ça rentre de loin !

Passe magique de Coop pour Robinson (26-27). 

Kika qui égalise à distance (37-37, 16e)

Le dunk extraordinaire de Chris Evans au buzzer de la mi-temps : Chris est parti en dribble du milieu pour aller écraser la balle dans le cercle. De quoi rebooster tout le vestiaire à la pause (39-50, 20e)

Claquette énorme de Paul Lacombe !!! et 8-0 au retour des vestiaires (47-50, 22e)

Un rebond offensif de géant de Kika et superbe panier en équilibre de Paul Lacombe (51-52, 24e)

Contre Kika sur Joyce ! (53-54)

Amara Sy au contre sur Kenny Hayes… Le coast to coast d’Aaron et la spéciale d’Ali main gauche (65-63, 27e). Joli...

Le T3 de Gerald dans le corner (68-63, 29e) ; puis Gerald en vitesse qui déborde Bouteille et Howard (63-70, 30e) ; aucun doute, Gerald is back !

Coop : le T3 au buzzer à 10m avec la planche (77-67, 32e), après un ballon récupéré par Aaron; ça commence à sentir très bon !

Offrande de D.J. Cooper à Lacombe (79-67, 33e)

Paul Lacombe, le gros drive vers le cercle (85-72, 35e)

La claquette de Chris Evans, aérienne, forcément (89-76, 38e). Dans cette 2e période, l'ASM est montée haut.

Le dernier contre de cette demie, l'oeuvre de Coop sur Joyce (89-78, 39e).

Un coup de chapeau, enfin, au public limougeaud, qui malgré la défaite, a réservé une très belle ovation aux siens à la fin.

Le MVP

L'amiral Amara Sy a été exemplaire (18 points à 6/9 aux tirs et 4/5 aux lancers francs, 2 rebonds, 2 interceptions, 4 passes décisives et 4 fautes provoquées pour 23 d'évaluation en 26 minutes). 

Ils ont dit

Coach Z : "Je veux féliciter Limoges pour tout ce qu’ils ont fait cette saison. En deuxième période, nous avons montré un très bon basket. Notre capitiane Amara a été énorme. Notre but final, maintenant c’est d’être champion".

Kyle Milling (coach du CSP) : " On a craqué en 2e mi-temps après une très bonne 1ere période. On a joué Monaco, les yeux dans les yeux, on n’a pas reculé. Monaco était meilleur, il ne faut pas être très déçu".

Amara Sy (capitaine de la Roca Team ) :  «On avait décidé, quoiqu’il arrive de ne pas parler aux arbitres, de se concentrer. Notre visage, c’est celui montré en 2e mi-temps. On est d’abord une équipe défensive, il fallait les stopper. La finale, ce sera une lutte acharnée, un gros combat."


- La fiche technique.

A Limoges, Palais des sports de Beaublanc,  AS Monaco bat Limoges CSP 94-83 (19-24, 20-26, 33-13, 20-22). 
Monaco remporte la série 3-1
Arbitres : MM. Viator, Diffalah, Hosselet. 5.500 spectateurs.
Limoges : 34 paniers sur 61 tirs dont 9 sur 22 à trois à points, 6 lf sur 12, 30 rebonds (Jaiteh 9), 22 passes décisives (Joyce 7), 13 balles perdues,.
Les points : Joyce 10, Conklin 11, Jaiteh 11, Carter 4, Howard 13 puis Hayes 2, Gibson 12, Samuels 7, Bouteille 13.
Monaco :  35 paniers sur  60 tirs dont 7 sur 18 à trois à points, 17 lf sur 23, 27 rebonds (Evans 4), 25 passes décisives (Cooper 6), 8 interceptions (Robinson, 3), 6 balles perdues.
Les points : Craft 6, Sy 18, Lacombe 14, Kikanovic 9, Evans 12 puis Cooper 8, Gladyr 3, Joseph, Fofana, Traoré 9.

http://www.lnb.fr/fr/Jeep-ELITE/200009/Resultat-match/12253/Limoges-Monaco

Сommentaires:

le tableau de tournoi

# LOGO CLUB MJ V D %
13425974  
234241071  
334211362  
434201459  
534201459  
634191556  
734191556  
834181653  
934171750  
1034161848  
1134161848  
1234151945  
1334151945  
1434151945  
1534142042  
1634132139  
1734122236  
183462818  
# LOGO CLUB MJ V D %
11413192.9  
21410471.4  
3149564.3  
4147750  
5147750  
61441028.6  
71431121.4  
81431121.4  
# LOGO CLUB MJ V D %
1 34 31 3 91   
2 34 25 9 74   
3 34 23 11 68   
4 34 23 11 68   
5 34 21 13 62   
6 34 20 14 59   
7 34 19 15 56   
8 34 18 16 53   
9 34 18 16 53   
10 34 17 17 50   
11 34 16 18 47   
12 34 15 19 44   
13 34 14 20 41   
14 34 9 25 26   
15 34 7 27 21   
16 34 3 31 9   
170000  
180000