L'histoire du club

HD002.jpg
   

Pour cette saison 2015-16, le basket monégasque a signé son grand retour au sein de l'élite française. Un retour tonitruant marqué par une saison de tous les records. L'AS Monaco est devenue le premier promu de l'histoire du basket professionnel en France à finir en tête de la phase régulière de Pro A (27 victoires, 7 défaites). Il faut remonter à 1964-65 pour retrouver la trace d'un promu ayant terminé premier de l'élite (Denain Voltaire).
Un parcours exceptionnel, notamment à domicile, où la Roca Team a remporté 16 de ses 17 matches Pro A. L'ASM du coach Zvezdan Mitrovic a même signé une série de 14 victoires d'affilée, record de la saison.
En févier 2016, en battant successivement Nanterre en quart de finale, Strasbourg en demie et Chalon en finale, l'AS Monaco a remporté la Leaders Cup LNB Pro A à Disneyland Paris. Le premier trophée en ProA de l'histoire du club, et encore une grande première pour un promu dans l'histoire du basket français
Demi-finaliste des playoffs du championnat, l'ASM a terminé sa route contre l'ASVEL (1-3), tout en décrochant sa qualification pour une Coupe d'Europe, une promesse de nouvelles grandes soirées à Gaston-Médecin.
Lors de la saison 2016/17, l'ASM remporte une nouvelle fois la Leaders Cup LNB ProA. Un "back to back" encore jamais réalisé dans l'histoire du basket français et réussi grâce à des victoires sur Gravelines (1/4 de finale), Nanterre (demie) et Villeurbanne (finale).
Dans la Champions League (Coupe d'Europe), la Roca Team termine en tête de la saison régulière avec un bilan de 12 victoires/2 défaites. L'ASM obtient ensuite sa qualification pour le Final Four en éliminant l'AEK Athènes (1/8es) et Le Dinamo Sassari (1/4).
La Roca Team s'incline contre Banvit en dem-finale mais obtient la médaille de bronze en dominant le Reyer Venezia lors de la petite finale.

Sergei Dyadechko a apporté, depuis 2012,  son soutien au club en tant que mécène. En 2014, il  est devenu logiquement le  président de l'AS Monaco Basket.

Avant de retrouver l'élite, le Club avait déjà signé un exploit sans précédent dans la saga du basket français : en effet, la Roca Team est devenue la première équipe dans l'histoire à passer de la quatrième division (NM2) à la première division (Pro A) en quatre ans, devenant champion de France ProB en mai 2015.

Une belle récompense pour un club qui puise ses racines dans une longue tradition.  
La section basket de l'AS Monaco fut créée en 1928. Dès 1950, les basketteurs monégasques tenaient le haut du pavé, avec une place de vice-champion de France de Nationale 1 (la Pro A actuelle). Puis, la Roca Team devenait à nouveau pensionnaire de Nationale 1 de 1973 à 1975 et de 1976 à 1991, date à laquelle l'ASM prenait congé de l'élite. En 1987, l'ASM atteignait les demi-finales des play-offs et les 1/4 de finale en 1988. 

Il a donc fallu attendre près d'un quart de siècle pour que la Roca Team gagne le droit de rejouer au plus haut niveau. Un rebond éclatant. A Monaco, le sport est une passion et un état d'esprit inspirés par son Souverain.
 
Le basket rejoint ainsi la grande vitrine monégasque, pour se ranger aux côtés du football, du tennis et de la Formule 1, autant d'événements gravés dans la vie du Rocher. La Roca Team, c'est un fait, attire les regards : en déplacement, elle joue devant des salles remplies. Et pour le retour dans la cour des grands, l'ASM a réussi son plus beau des paris : faire le plein à Gaston-Médecin, une salle dont le coeur rouge et blanc a battu très fort tout au long d'une saison 2015/2016 inoubliable à plus d'un titre.

En 2017 La Fondation DSF, crée par Sergey Dyadechko est devenue partenaire de l'AS Monaco Basket Ball.

 
HD001.jpge